cabanons maisons surfeurs architecture

Sélection de cabanons d’architectes en bord de mer

Qui n’a jamais rêvé de s’installer dans un abri au milieu de la nature, au bord de l’eau ? Qui n’a jamais rêvé de vivre dans ces lieux de rêverie et de flânerie loin des turbulences urbaines ? Avec l’étang, le lac, la mer voire l’océan en perspective, nous vous faisons visiter des cabanons ou autres maisons petites cabanes qui donnent envie de s’y installer, le temps d’observer les montagnes, d’écouter le clapotis des vagues ou de déguster des poissons fraîchement pêchés…

Cabanas no Rio – Comporta, Portugal – Aires Mateus

Ces deux « cabanes sur la rivière », de 26m² au total et d’apparence assez rustique, s’intègrent dans ce paysage fragile avec délicatesse et offrent à leurs habitants une expérience sensible et unique. Pour éviter de créer un volume trop imposant, les frères Mateus, architectes portugais, ont pris le parti de fragmenter le cabanon en deux constructions distinctes : l’une comprend une cuisine, l’autre une chambre à coucher, des toilettes et une douche extérieure. Entièrement construits en bois recyclés et montés en atelier, les cabanons ont simplement été transportés en camion et « posés » sur le site. Avec leur toit à quatre pans et leur matériaux dont la teinte change avec le temps, ces deux cabanons évoquent l’archétype du cabanon, comme un beau dessin d’enfant. Le plus ? On peut louer ces petites cabanes pour y passer la nuit !


Photos: Aires Mateus

Mirrored beach hunt – Worthing beach, Angleterre – ECE Architecture

Avec cette installation temporaire conçue par ECE pour promouvoir leur agence d’architecture, on reste dans une forme forte, iconique, prismatique, mais cette fois-ci entièrement recouverte de miroirs ! Véritable oeuvre d’art, l’installation rappelle les sculptures Land Art de Dan Graham et s’intègre étrangement dans le contexte qu’elle réfléchit. Comme un mirage, la perception du cabanon évolue constamment en fonction de la luminosité, de l’agitation de la mer mais aussi des flâneurs eux-mêmes qui s’y reflètent.


Photos: ECE Architecture

Cabanon Roquebrune – Cap Martin – Le Corbusier

Nous ne pouvions citer les cabanons d’architectes sans évoquer celui du célèbre Le Corbusier. Cet architecte du mouvement moderne, a travaillé ses projets autour de la mesure humaine en créant l’unité de mesure Le Modulor. Sur cette base, il a créé ici une cellule minimale, inscrite dans un plan carré de 3,66m de côté et 2.26m de haut. Le peu de mobilier présent organise l’espace en un coin repos, un coin repas et un coin eau. L’intérieur est partiellement peint, avec ses couleurs de prédication : le vert, le jaune, le rouge et le bleu, comme nous le retrouvons dans ses projets de plus grande envergure comme à la Cité Radieuse.

  • Marseille_cabanon_le_corbusier_roquebrune

Photos: Olivier Martin-Gambier 2006

Dans l’angle – Haffkhung, Allemagne – Konermann § Siegmund architectes

Pour rénover cette maison d’un vieux pêcheur à quelques encablures de la mer Baltique, les architectes ont pris le parti de détruire et de reconstruire certaines parties pour gagner de la luminosité et de l’espace. En effet, la démolition de certains des murs de façade du premier étage permet de créer une grande ouverture en angle dans le salon. Parée d’un revêtement en bois peint en blanc, la maison évoque la clarté des pavillons de pêcheurs…


Photos: Alexander De Cuveland

Fisherman’s House – Boccadasse (Gênes), Italie – Gosplan

Une petite touche de décoration et un peu de peinture fraîche suffisent parfois à donner une nouvelle vie à certaines habitations ; d’autres nécessitent l’intervention et l’ingéniosité d’un architecte. C’est le cas de cette maison typique de Boccadasse (un petit port à côté de Gênes), une « maison tour » de quatre étages avec ses escaliers raides et son toit en croupe. Le défi donné aux architectes de l’agence génoise Gosplan était le suivant : réussir à réunir sous ce toit un maximum d’espaces de stockage, une cuisine avec un cellier, un bureau, une chambre et un salon. Et ce, avec un petit budget. Les architectes ont répondu à ce cahier des charges par un travail sur les meubles en bois fabriqués sur mesure par des charpentiers locaux. Parfaitement adaptés à chaque espace et situation, ils permettent bien sûr de créer de la surface de stockage mais surtout de délimiter les espaces entre eux et de libérer l’appartement pour lui donner de la profondeur. Une petite astuce a aussi permis de gagner en sensation d’espace sans perdre en fonctionnalité : un filet suspendu entre deux étages offre aux habitants un lieu de détente, parfait pour y lire un livre ou y travailler tout en conservant la double hauteur !


Photos: Gosplan

Tout ouvert, tout fermé – Hampshire, Angleterre – Niall McLaughlin

On ne pouvait pas s’empêcher de vous montrer ce très beau cabanon (à louer) construit par l’architecte londonien Niall McLaughlin. L’enjeu principal était de pouvoir fermer totalement l’abri l’hiver pour le sécuriser et inversement, pouvoir l’ouvrir pleinement l’été pour profiter de son environnement naturel. L’architecte a résolu cette double condition par une façade entièrement constitué de volet en bois qui se déploient et se replient facilement.

Photos: Niall McLaughlin

Cabanons glacés – Richard Johnson 

On finit notre visite avec une touche de condition extrême et le travail du photographe américain Richard Johnson et sa belle série de cabanons de pêche à la glace dans le grand froid canadien ! Il a toujours été attiré par les petits cabanons, lui rappelant les cabanes qu’il construisait lorsqu’il était petit. La délicatesse des structures, alliée à la rudesse des conditions climatiques auxquelles elles font fasse nous propulsent dans un monde de contraste.


Photos: Richard Johnson

 

Moi aussi je veux de l'architecture de qualité !

No Comments

Post a Comment